Retour accueil

Page "Toutes les interviews"

 

L'interview

 

Qui est Emmanuel Todd ?

 

Boîte noire

 

 

J'ai dû louper un épisode...

les interviews de Pascale Fourier

****

Emmanuel Todd,

Interview du 19 Novembre 2008

 

Thème: protectionnisme !

Partie 2/2

 

  • L'interview en entier 20 mn 52

 

  • La transcription en .doc , et en PDF

 

  • Carpaccio d'interview:

Où vous apprendrez :

 

PARTIE 1 : Nation...et protectionnisme européen

  • que la pertinence du cadre national est pour Emmanuel Todd de l'ordre de l'évidence
    • et que, pour lui, la montée en puissance de l'idéologie libre-échangiste est liée à la désintégration culturelle des Nations
  • mais que la Nation ne suffit pas
    • car l'incapacité des sociétés avancées à produire du sentiment collectif est telle que le retour au mot « Nation » n'a amené qu'un discours identitaire bidon.
    • La société française existe et qu'on n'a pas assez confiance en nous
  • Plage 1 - 2 mn 52

  • mais que la Nation-société n'est plus à l'échelle de l'économie
  • que les politiques sont impuissants parce que l'économie qui existe est l 'économie continentale européenne et c'est cela qui mine la démocratie
    • qu'avant la démocratie, la société, l'économie étaient à l'échelle nationale et que tout était bien emboîté
  • et que, comme on ne peut ramener l'économie à l'échelle nationale, pour sauver la démocratie, il faut essayer d'étendre la politique à l'échelle de l'économie européenne

    Plage 2 - 1 mn 23

  • qu'à l'origine, Emmanuel Todd était anti-maastrichien
    • notamment parce qu'il voyait dans l'UE le cheval de Troie du libéralisme
  • mais il s'est converti: faisons de l'Europe l'instrument de sauvetage ultime de la démocratie, ce qui passe par le fait d'en faire le cadre de l'expérience protectionniste

    Plage 3 - 1 mn 21

  • une telle Europe serait une Europe des Nations
  • et si la France, l'Allemagne et la Grande-Bretagne, très différentes culturellement, tombent d'accord, alors tout le monde y trouvera sa place

    Plage 4 - 1 mn 23

  • que l'opposition entre nationistes et européistes est obsolète
  • et que, si on arrivait à mettre sur pied une telle Europe, ce serait un changement radical

    Plage 5 - 1 mn 10

  • que l'Europe de ses voeux ne serait pas une Europe dominée par une sorte d'aristocratie bienveillante
  • et donc ne serait pas mise en place par les gouvernements actuels
  • et qu'elle n'est possible que si émerge dans chacun des Nations des forces politiques qui ont fait leur conversion au concept de protectionnisme européen

    Plage 6 - 1 mn 51

  • que cette conversion peut se faire autant à droite qu'à gauche
  • et qu'il faut faire revenir le débat libre-échange/protectionnisme dans le jeu politique : il s'agit bien de sauver la démocratie, pas de gouvernance...

    Plage 7 - 2 mn 10

  • qu' actuellement, ce n'est pas à Bruxelles que les décisions se prennent: ce sont les gouvernements nationaux qui décident, et il suffit donc de reprendre la main là !

Plage 8 - 0 mn 44

 

 

PARTIE 2 :Systèmes familiaux traditionnels et différences nationales

  • que la diversité des systèmes familiaux traditionnels expliquent les tempéraments nationaux
    • exemple français
    • exemple allemand

    Plage 9 - 3 mn 05

  • mais que la France n'est pas qu'anarchie...,
  • Plage 10 - 1 mn 37

  • elle est le pays du désordre...et de l'ordre
  • Plage 11 - 1 mn 02

  • qu'on peut faire vivre en bonne entente au sein de l'UE des peuples aux structures familiales sous-jacentes si différentes
  • à condition qu'on ait conscience de ces différences et qu'on les accepte

    Plage 12 - 1 mn 17

  • qu'il ne faut pas se raconter que les Allemands et les Français par exemple sont semblables, parce que ce n'est pas vrai,
  • et qu'il ne faut pas se raconter que ce qui est en train d'émerger, c'est une élite européenne séparée des cultures d'origine, parce que rien n'est moins vrai....

    Plage 13 - 1 mn 27